Qui connaît vraiment les règles douanières ?

28/03/18 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

La méconnaissance des réglementations douanières fragilise le tissu économique wallon. Pour y remédier, l'Université de Liège lance une formation spécifique avec le concours des SPF Finances et Economie.

"Dès que vous importez ou que vous exportez, des réglementations douanières s'imposent à vous, rappelle le professeur Marc Bourgeois, co-président du Tax Institute de l'Université de Liège. Or, très peu d'entreprises maîtrisent ces matières et cela fragilise clairement notre tissu économique." Et comment les entreprises pourraient-elles maîtriser ces matières très techniques qui ne sont enseignées dans... aucune université francophone du pays ? Difficile à croire dans une économie aussi ouverte que la nôtre, qui plus est avec un tel investissement public pour faciliter le développement international des entreprises.

L'université de Liège lance donc la première formation du genre, avec le concours de l'université d'Anvers et des SPF Finances et Economie. Il s'agit d'une formation continuée, spécialement destinée aux responsables export des entreprises, aux cabinets d'avocats et de conseils spécialisés ainsi qu'aux fonctionnaires.

Les premières sessions se dérouleront en mai-juin prochain. Elles tombent particulièrement à point, car l'Union européenne s'en mêle. On la comprend : les droits de douane et les droits de défense commerciale (anti-dumping et anti-subside) sont des ressources propres de l'UE (20% de son budget). "La Commission serre la vis, en mettant toujours davantage de pression sur les Etats membres, qui sont contraints de récupérer les droits auprès des opérateurs pour le compte de l'UE, analyse Yves Melin (avocat associé chez Steptoe & Johnson).L'absence d'expertise des opérateurs combinée à la pression croissante de la Commission et des douanes forme un cocktail explosif." Il y a une dizaine d'années, on estimait les montants éludés à quelques dizaines de millions d'euros. Aujourd'hui, assure Me Melin, on parle en milliards d'euros...

Les promoteurs de cette initiative espèrent contribuer aussi à une prise de conscience non seulement dans les entreprises, mais aussi sur les campus universitaires, afin qu'au fil des ans des mémoires, thèses et autres analyses viennent conforter une réelle expertise douanière en Wallonie.

Plus d'infos sur le site de HEC Liege.

Nos partenaires