Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

29/06/18 à 09:45 - Mise à jour à 09:50
Du Trends-Tendances du 28/06/18

Quand l'Europe arrêtera-t-elle de se mentir ?

Le mensonge en politique est souvent perçu comme un mal nécessaire. Des gens aussi honorables que Jonathan Swift ou Alexis de Tocqueville estimaient que, puisque la population était davantage mue par les sentiments que par la raison, il était de bonne guerre, dans la conduite des affaires publiques, de ne pas lui dire toute la vérité.

Mais le mensonge a pris d'autres proportions : nous sommes entrés dans l'ère de la réalité alternative, dans laquelle on substitue la vérité par une pâle copie plus ou moins vraisemblable en jurant dur comme fer que ce réel de carton-pâte est aussi solide que l'autre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires