Prépensions: assouplissement ou non, le gouvernement tranche aujourd'hui

06/03/15 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Belga

Les principaux ministres du gouvernement fédéral sont réunis ce vendredi depuis 8h30 avec l'objectif de prendre une décision au sujet de l'assouplissement de la réforme des pensions suggéré par les partenaires sociaux.

Prépensions: assouplissement ou non, le gouvernement tranche aujourd'hui

Kris Peeters, Charles Michel et Jan Jambon © BELGA

Les différents chefs de file se sont montré avares en commentaires à leur arrivée au 16 rue de la Loi, soulignant cependant tous, y compris le vice-premier ministre N-VA Jan Jambon, l'importance de la concertation sociale.

M. Jambon a également rappelé la teneur de l'accord de gouvernement qui prévoit la disponibilité sur le marché du travail jusqu'à 65 ans. Il faut voir comment concilier l'accord obtenu entre partenaires sociaux et cet accord de gouvernement, a-t-il précisé.

Les partenaires sociaux demandent au gouvernement de renoncer à son ambition d'appeler à nouveau les prépensionnés d'avant le 31 décembre 2014 à se rendre disponibles sur le marché du travail. Un assouplissement en fonction de la longueur et de la pénibilité des carrières est par ailleurs souhaité pour les ex-travailleurs, après le 1er janvier 2015.

Deux prépensionnés sont venus remettre vendredi au ministre de l'Emploi Kris Peeters une pétition invitant le gouvernement à rencontrer leurs doléances. "On va tout faire pour trouver une solution. Il y a légitimement beaucoup d'inquiétude. Il va falloir examiner quelle réponse apporter. Le mieux serait d'aboutir aujourd'hui car il y a beaucoup de tensions et d'émotions", a dit Kris Peeters avant la réunion du comité ministériel restreint.

Mardi, le gouvernement n'avait pu répondre à l'invitation du Groupe des Dix, qui réunit patrons et syndicats. Il avait décidé de créer des groupes de travail censés rapporter vendredi aux ministres en charge du dossier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires