Pourquoi Moody's "dégrade" l'Irlande d'un cran

19/07/10 à 10:44 - Mise à jour à 10:43

Source: Trends-Tendances

L'Irlande est descendue d'une marche au podium de Moody's, à Aa2, la troisième plus élevée. En cause, notamment : la dégradation des finances publiques, "illustrée par l'augmentation sensible du ratio d'endettement".

Pourquoi Moody's "dégrade" l'Irlande d'un cran

© Reuters

L'agence de notation financière Moody's a abaissé lundi d'un cran la note souveraine de l'Irlande, d'Aa1 à Aa2, en l'assortissant d'une perspective "stable", en raison notamment du gonflement de son endettement et de perspectives de croissance affaiblies.

Moody's a invoqué trois grands facteurs pour justifier sa décision.

Primo, la dégradation des finances publiques, "illustrée par l'augmentation sensible du ratio d'endettement", le remboursement de la dette publique faisant peser un fardeau grandissant sur le budget de l'Etat.

Secundo, l'agence, dont le rôle est d'évaluer la solvabilité des emprunteurs, a souligné l'affaiblissement des perspectives de croissance du pays, très affecté par la crise économique et financière.

Tertio, Moody's a évoqué l'important passif lié à la mise en place de la NAMA (Agence nationale de gestion d'actifs), une banque de défaisance (ou "banque pourrie") publique, qui doit racheter aux banques irlandaises des dizaines de milliards d'euros de prêts risqués accumulés par elles avant la crise du crédit.

Dans l'échelle utilisée par Moody's (voir tableau), la note Aa2 est la troisième la plus élevée dont peut bénéficier un emprunteur, après Aaa et Aa1. Elle est attribuée aux émetteurs "de haute qualité".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires