Pourquoi Liliane Bettencourt échappe à la garde à vue

27/07/10 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Trends-Tendances

Plus d'une semaine après la garde à vue de quatre de ses proches, Liliane Bettencourt a été entendue lundi par la police à son domicile. Mesure de clémence ou simple respect de la procédure?

Pourquoi Liliane Bettencourt échappe à la garde à vue

© Reuters

"Pourquoi le Parquet de Nanterre n'a t-il toujours pas entendu Mme Liliane Bettencourt sous le régime de la garde à vue ?" : telle est la question "fondamentale" qu'a soulevé Me Antoine Gillot, l'avocat de Claire Thibout, l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, interrogé récemment par le Parisien. Ce lundi, l'héritière de l'Oréal a bien été auditionnée par les enquêteurs de la Brigade financière, mais à son domicile de Neuilly-sur-Seine. Son avocat, Georges Kiejman, était présent sur les lieux mais n'a pas participé à l'audition.

L'enquête conduite par le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, s'intéresse au contenu des enregistrements réalisés par le majordome des Bettencourt. Dans la ligne de mire des enquêteurs, l'île d'Arros aux Seychelles - non déclarée au fisc - et deux comptes bancaires en Suisse dotés de plusieurs dizaines de millions d'euros. Or c'est sur ces mêmes éléments que quatre proches de Liliane Bettencourt- François-Marie Banier, son gestionnaire de fortune Patrick de Maistre, l'avocat Fabrice Goguel et le gérant de l'île Carlos Vejarano - avaient été entendus en garde à vue pendant 36 heures.

Comme simple témoin, la milliardaire bénéficie t-elle d'un traitement de faveur ? Pour Xavier de la Chaise, avocat au barreau de Paris, "il n'y a rien d'anormal. Ça peut seulement vouloir dire que l'on manque d'éléments pour la soupçonner d'avoir commis une infraction. "L'article 78 du code de procédure pénale considère que "les personnes à l'encontre desquelles il n'existe aucune raison plausible de soupçonner qu'elles ont commis ou tenté de commettre une infraction ne peuvent être retenues que le temps strictement nécessaire à leur audition".

Mais la milliardaire a annoncé qu'elle allait régulariser ses actifs à l'étranger, ce qui revient, selon Me Guillot, à "reconnaître qu'elle a commis une fraude fiscale"... "Liliane Bettencourt fait partie, en raison de ses liens avec le président de la République, de la caste des intouchables. Les liens qu'elle entretient avec le plus haut sommet de l'Etat expliquent la mansuétude dont elle fait l'objet", a t-il accusé.

Personnalité des protagonistes

"Les raisons qui poussent l'officier de police judiciaire à demander ou non une garde à vue sont enterrées dans les profondeurs de sa conscience", estime l'avocat blogueur maître Eolas, pour qui la garde à vue ne peut être obligatoire que s'il y a l'exercice d'une contrainte, une interpellation par exemple. L'âge de Liliane Bettencourt, 87 ans, a aussi pu motiver la décision des enquêteurs. "Cette raison n'a pas été avancée mais la question de l'état médical se pose aussi quand on choisit de retenir quelqu'un", observe Xavier de la Chaise.

Eric Woerth devrait lui aussi être auditionné dans la semaine. Bien que ministre en exercice, il pourrait théoriquement être placé en garde à vue. "Il n'existe pas d'impunité pour les ministres, confirme maître Eolas. Mais s'il se rend de lui-même à l'audition, rien ne justifie une garde à vue." D'autant que l'officier de police judiciaire dépend du parquet, et que les enquêteurs peuvent aussi vouloir limiter les rebondissements d'un feuilleton politique déjà explosif. "La personnalité des protagonistes incite à une certaine modération dans la manière dont l'enquête est menée", reconnaît Xavier de la Chaise.

Trends.be avec L'Expansion.com

Nos partenaires