Paul Jorion
Opinion

29/03/16 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Pourquoi les plus riches ont profité de la crise

Comme l'ont mis en évidence les travaux de Thomas Piketty et d'Emmanuel Saez en particulier, la concentration de la richesse a atteint à nouveau dans les pays occidentaux le niveau extraordinaire qui était le sien à la veille de la Première Guerre mondiale.

Mais alors que la crise engendrée par cette guerre a opéré une redistribution du patrimoine qui s'est poursuivie jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, pour se maintenir ensuite jusqu'aux années 1970, la crise des subprimes en 2007 et 2008 a été, elle, à l'origine non pas seulement d'une reprise mais d'une accélération dans la concentration de la richesse.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires