Pourquoi le pétrole reste bon marché, malgré la crise entre l'Arabie saoudite et le Qatar

08/06/17 à 15:44 - Mise à jour à 15:44
Du Trends-Tendances du 08/06/17

En début de semaine, l'Arabie saoudite, l'Egypte, le Bahreïn, les Maldives, le Yemen et les Emirats arabes unis ont décidé de couper leurs liens avec le Qatar (relations diplomatiques, liaisons aériennes et terrestres). Ce qui a provoqué une ruée des Qataris dans les supermarchés.

Ce n'est pas la première fois qu'une crise éclate entre l'Arabie saoudite et le Qatar, mais celle-ci semble être d'une rare intensité. Ryad et ses alliés accusent le régime qatari de soutenir les terroristes ou en tout cas de n'agir que très mollement dans la lutte antiterroriste. Ces derniers jours, des questions ont surgi autour de la " rançon " de 1 milli...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos