Pour BP, "nous avons du pétrole pour encore 45 ans !"

09/06/10 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Trends-Tendances

La récession a eu ceci de positif qu'elle a fait baisser de 1,1 % la consommation mondiale d'énergie en 2009, a chiffré BP. Une baisse surtout assurée par les pays de l'OCDE (- 5 % de pétrole l'an dernier), car, hors OCDE, le géant pétrolier pointe une hausse de 2,7 % de l'appétit en or noir...

Pour BP, "nous avons du pétrole pour encore 45 ans !"

© Thinkstock

La consommation d'énergie a baissé de 1,1 % en 2009 dans le monde à cause de la récession, note BP mercredi dans son rapport annuel sur l'énergie, observant qu'il s'agit d'un mouvement "rare" et inobservé depuis 1982.

Le groupe pétrolier indique par ailleurs que les réserves mondiales de pétrole prouvées étaient de 1.333 milliards de barils fin 2009, en hausse de 0,05 % par rapport à l'estimation de l'année précédente. De quoi assurer la production de 2009 pendant 45,7 ans.

Christoph Ruehl, économiste en chef du groupe, a considéré lors de la présentation de ce rapport que la consommation des pays industrialisés de l'OCDE avait baissé de 5 %, soit plus que la baisse de leur produit intérieur brut, en 2009. Ces pays ont consommé moins d'énergie en 2009 que 10 ans auparavant. La consommation d'énergie hors OCDE, en revanche, a augmenté de 2,7 %, davantage que celle du PIB de ces pays, emmenée par la Chine.

BP a également annoncé que les réserves actuelles de gaz étaient suffisantes pour 62,8 ans, et celles de charbon pour 119 ans.

Cette présentation est ordinairement effectuée par Tony Hayward, CEO de BP, mais celui-ci se consacre actuellement au traitement de la gigantesque marée noire dans le golfe du Mexique causée par l'explosion d'une plateforme de BP fin avril.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires