Pensionnés: quel revenu d'appoint pour vous ?

23/02/15 à 09:53 - Mise à jour à 10:21

Source: Moneytalk

Au 1er janvier 2015, le régime de travail autorisé aux pensionnés a encore été assoupli. A présent, sans condition de carrière, (presque tous) les pensionnés peuvent, dès le premier janvier de l'année où ils atteignent 65 ans, bénéficier d'un revenu complémentaire illimité.

Pensionnés: quel revenu d'appoint pour vous ?

© Thinkstock

Ce régime de travail avait déjà subi des modifications il y a deux ans. On se souviendra d'une mesure importante, l'indexation annuelle, à partir du 1er janvier 2014, des plafonds de revenus pour les pensionnés qui ne peuvent disposer que d'un salaire d'appoint limité s'ils veulent conserver l'intégralité de leur pension. Pour cette catégorie de pensionnés, soit aujourd'hui ceux qui ne sont pas encore âgés de 65 ans et ne justifient pas, à la date d'entrée en vigueur de leur pension, d'une carrière de 45 ans, des plafonds de revenus annuels doivent toujours être respectés, qui varient en fonction de leur statut, du type de pension et de l'existence d'enfants à leur charge. Les montants indexés pour 2015 ont été publiés au Moniteur belge. Ils sont exprimés en revenu professionnel brut pour ceux qui exercent une activité complémentaire en tant que salarié ; net en tant qu'indépendant.

Comme précisé, l'une des adaptations majeures du régime assoupli une nouvelle fois est que, depuis le début de cette année, les pensionnés âgés de 65 ans et plus peuvent désormais cumuler sans limite leur pension de retraite avec un revenu d'appoint, quelle que soit la durée de leur carrière professionnelle. A une exception près : lorsque le conjoint bénéficie d'une pension au taux ménage.

Epinglons également l'assouplissement du régime de sanction en cas de dépassement du plafond de revenus autorisé : à partir de 2015, le retraité qui dépasse ce montant limite verra "simplement" sa pension réduite proportionnellement au pourcentage du dépassement. Un an plus tôt, un dépassement de 25% ou plus entrainait la suspension du paiement de la pension pendant l'année concernée.

L'intégralité de cet article dans Trends-Tendances du 19 février 2015

En savoir plus sur:

Nos partenaires