Pays émergents : leur croissance devrait ralentir en 2011

08/06/11 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Trends-Tendances

Les pays en développement "tournent la page de la crise financière" même si leur croissance devrait ralentir nettement en 2011-2013, estime la Banque mondiale.

Pays émergents : leur croissance devrait ralentir en 2011

© Bloomberg

Les pays en développement "tournent la page de la crise financière" même si leur croissance devrait ralentir nettement en 2011-2013, a indiqué mardi la Banque mondiale. La croissance du monde émergent devrait passer de 7,3 % en 2010 "à environ 6,3 % chaque année de la période 2011-2013", estime la Banque dans ses Prévisions économiques mondiales publiées à Washington.

La croissance des pays en développement restera néanmoins nettement plus dynamique que celle des pays développés de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), où la reprise devrait ralentir à 2,1 % en 2011 (après 2,6 % en 2010) avant de remonter à 2,6 % en 2012 et 2,5 % en 2013. A l'échelle mondiale, la croissance du PIB devrait ralentir à 3,2 % en 2011, contre 3,8 % en 2010.

Pour la Banque mondiale, les retombées du séisme du 11 mars au Japon et les troubles politiques dans le monde arabe "ont fortement affaibli la croissance des pays concernés, mais les répercussions sur les autres économies devraient être modestes".

"Au moment où ils tournent la page de la crise financière, les pays en développement doivent s'efforcer de relever plusieurs défis", estime la Banque mondiale : "Parvenir à une croissance équilibrée grâce à la mise en oeuvre de réformes structurelles, maîtriser les pressions inflationnistes et faire face au renchérissement des produits de base." L'organisation avertit en effet que "la poursuite de la hausse des prix pétroliers et alimentaires, déjà élevés, pourrait freiner considérablement la croissance économique et pénaliser les pauvres".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires