"Pas de recapitalisation, pas de bonus !"

13/10/11 à 09:24 - Mise à jour à 09:24

Source: Trends-Tendances

Le président de la Commission européenne a proposé, sous les applaudissements, que "les banques soient empêchées par les régulateurs nationaux de verser des dividendes et des bonus avant que leur recapitalisation soit menée à son terme".

"Pas de recapitalisation, pas de bonus !"

© Belga

José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a proposé mercredi d'interdire le versement de dividendes et de bonus dans les banques de taille systémique avant leur recapitalisation substantielle. Il propose une approche européenne coordonnée pour cette recapitalisation.

Dans un discours devant le Parlement européen, José Manuel Barroso a avancé une série de propositions en préparation d'un sommet décisif, le dimanche 23 octobre, où les chefs d'Etat et de gouvernement espèrent enfin éteindre l'incendie qui ravage la zone euro.

La recapitalisation des banques est au coeur des discussions. Le président de la Commission européenne propose de fixer un cadre européen basé sur des exigences en capital suffisamment solides pour rassurer les marchés une fois pour toutes. Il suggère "un ratio en capital temporaire significativement plus élevé, avec du capital de la meilleure qualité, après avoir pris en compte les expositions" aux dettes souveraines.

Les banques seraient invitées à lever cet argent sur les marchés, et pourraient, si elles n'y parviennent pas, bénéficier de financements publics nationaux. En dernier ressort, elles pourraient faire appel à la Facilité européenne de stabilité financière (FESF).

José Manuel Barroso a enfin proposé, sous les applaudissements de l'assemblée, que "les banques soient empêchées par les régulateurs nationaux de verser des dividendes et des bonus avant que cette recapitalisation soit menée à son terme".

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires