Pas de cadastre des fortunes pour Di Rupo Ier, vraiment ?

14/12/11 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Trends-Tendances

S'il est "bien question de taxer les revenus du capital", le gouvernement Di Rupo Ier ne visera "pas les patrimoines eux-mêmes", défend John Crombez, nouveau secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude.

Pas de cadastre des fortunes pour Di Rupo Ier, vraiment ?

© Image Globe/Herwig Vergult

Le socialiste flamand John Crombez, nouveau secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude, assure mercredi, dans L'Echo, qu'il n'y "aura pas de cadastre des fortunes". Selon lui, il n'est nullement question pour le nouveau gouvernement de créer un registre national dans lequel seraient recensés les biens de tous les ménages belges.

Les plans élaborés par les partis de la coalition actuelle en matière de fiscalité laissaient pourtant entrevoir l'amorce d'un tel cadastre. Ils prévoient en effet que seuls les contribuables ayant donné l'autorisation à leur banque de communiquer leurs données au fisc ne seraient pas soumis automatiquement à la cotisation venant en sus du précompte pour les revenus mobiliers élevés.

D'après John Crombez, le gouvernement n'ira toutefois pas plus loin en la matière. Et de préciser qu'il est "bien question de taxer les revenus du capital, mais pas les patrimoines eux-mêmes".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires