Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

13/04/18 à 10:03 - Mise à jour à 10:03
Du Trends-Tendances du 12/04/18

"Oui, trop d'impôt tue l'impôt"

Un beau jour de 1974, l'économiste américain Arthur Laffer se retrouve à Washington au restaurant Two Continents autour d'un bon steak en compagnie d'un responsable du Wall Street Journal et de deux conseillers du président Gerald Ford, Donald Rumsfeld et Dick Cheney. La conversation finit par tomber sur la fiscalité...

Laffer arrache alors un coin de la nappe en papier et dessine une courbe en cloche pour expliquer le rendement de l'impôt. La première partie de la cloche montre que lorsque l'impôt progresse, les montants récoltés par le trésor public progressent aussi. Et puis, arrivé à un taux de taxation d'environ 50 %, le phénomène s'inverse : plus le taux progresse, plus les recettes fiscales diminuent, au point d'être inexistantes lorsque le taux d'imposition est de 100 %. Finalement, que le taux d'imposition soit de 0 % ou de 100 %, le résultat pour les recettes de l'Etat est similaire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires