Non, le fisc n'a pas recouvré plus d'argent qu'en 2013, loin de là !

16/04/15 à 19:36 - Mise à jour à 17/04/15 à 11:15

Moins de contrôles, plus de revenus ? Si le fisc a effectivement recouvré davantage d'argent en contrôlant moins d'entreprises, on ne peut vraiment pas en dire autant en ce qui concerne les personnes physiques: les rentrées ont diminué de plus d'un milliard entre 2013 et 2014 !

Le constat 'moins de contrôles, plus de revenus', posé par De Tijd et L'Echo ce jeudi, est très loin d'être valable en matière d'impôt des personnes physiques, ont découvert nos confrères de Canal Z. Au contraire même.

L'an dernier, l'administration fiscale a vérifié moins de déclarations que l'année précédente. Ces 13% de contrôles en moins ont donné lieu à une diminution des redressements de près de 20%, et surtout une baisse de 23,5% des recouvrements par rapport à l'année 2014. Une diminution de plus d'un milliard d'euros de rentrée sur un an !

Le manque à gagner n'est qu'en partie compensé par la majoration obtenue du côté des sociétés. En effet, le fisc a contrôlé moins d'entreprises en 2014, mais ses contrôles ont rapporté davantage que l'année précédente. L'administration fiscale a ainsi mené 243.550 contrôles isoc, moitié moins qu'en 2013. Mais au total, "c'est plus de 400 millions de majoration de revenu supplémentaire par rapport à 2013", déclare Florence Angelici, porte-parole du SPF Finances. 473,056 millions d'euros pour être exact.

Si l'on fait la synthèse entre l'IPP et l'impôt des sociétés, le fisc a recouvré 552,921 millions d'euros de moins en 2014 par rapport à 2013. Moins de contrôles, moins de revenus...

En savoir plus sur:

Nos partenaires