Mission princière en Corée: Astrid met les petits plats dans les grands

13/06/17 à 09:30 - Mise à jour à 09:30

La Princesse poursuit son opération de séduction à Séoul. Accompagnée de cinq ministres et secrétaires d'État, elle vante le savoir-faire belge en Corée du Sud et soutient notamment nos entreprises actives dans le secteur alimentaire.

Mission princière en Corée: Astrid met les petits plats dans les grands

Edouard Bechoux (Les Chocolats D'Edouard), le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, la princesse Astrid, le ministre FWB de l'Enseignement supérieur,de la Recherche et des Médias, Jean-Claude Marcourt et la secrétaire d'Etat bruxelloise Cecile Jodogne. © Belga

C'était une journée particulièrement gourmande ce lundi à Séoul. Bières, chocolat, barbecue, petits plats divers et variés... Les Sud-Coréens ont pu abondamment goûter au "made in Belgium" gastronomique à travers une série d'événements et de rencontres prometteuses.

Depuis quelques années déjà, plusieurs produits belges connaissent un succès croissant au Pays du matin calme et en particulier l'industrie de la confiserie. Les importations coréennes de biscuits, gaufres, pralines et autres confitures depuis la Belgique ont en effet connu une augmentation de plus de 300% entre 2005 et 2015. Mais ce marché asiatique n'est toutefois pas ouvert à toutes les spécialités belges et plusieurs entreprises comptent précisément sur la mission économique princière pour faire connaître leurs produits et y développer surtout de réelles relations commerciales.

Baptisée "A Taste of Belgium", une manifestation gourmande a permis justement à quelques chefs-coqs belges de s'illustrer derrière les fourneaux et à plusieurs PME de présenter leurs spécialités "noir-jaune-rouge" aux Coréens gourmands, tout cela devant une princesse qui ne s'est pas fait prier pour goûter les plats préparés devant elle...

Saveurs et récompenses

Riche et variée, la gastronomie est aussi une question de label de qualité et, dans ce domaine, d'autres Belges se sont également illustrés. Basé à Bruxelles, l'International Taste & Quality Institute (ITQI) est un organisme internationalement reconnu qui, depuis 13 ans, a pour mission de certifier la qualité gustative de produits alimentaires et de boissons venus du monde entier. Les membres de son jury, des leaders d'opinion européens en matière de goût, sont sélectionnés au sein d'associations culinaires et de sommellerie prestigieuses et l'ITQI accorde, chaque année, des "awards" qui sont autant d'arguments de vente, tant sur le marché national qu'à l'exportation.

Soutenu par la secrétaire d'État bruxelloise au Commerce extérieur Cécile Jodogne, l'International Taste & Quality Institute a précisément décerné ce lundi ses précieuses récompenses à une petite vingtaine d'entreprises et d'artisans coréens qui ont excellé en 2016 dans la préparation de leurs produits. La Princesse Astrid leur a remis en personne le diplôme espéré, avant de rejoindre, en fin de journée, une autre manifestation dédiée au bon goût : un impressionnant "barbecue coréen" avec de la viande de porc belge.

Organisée par le Belgian Meat Office à l'attention des importateurs asiatiques, cette dégustation festive entendait rappeler que le porc belge représente, dans notre secteur alimentaire, le principal produit à l'exportation vers la Corée du Sud. L'année dernière, près de 10.000 tonnes de viande de porc belge ont été vendues à l'état surgelé sur ce marché d'Asie pour un montant total de plus de 27 millions d'euros. Une façon de souligner que le porc belge est une valeur sûre au Pays du matin calme et que son volume d'exportation peut encore grandir avec le sourire de la Princesse Astrid et de la délégation officielle actuellement présente en Corée du Sud.

Frédéric Brébant, à Séoul

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires