Merkel : une sortie de la Grèce de la zone euro serait "catastrophique"

26/03/12 à 08:40 - Mise à jour à 08:40

Source: Trends-Tendances

La chancelière allemande Angela Merkel a estimé qu'il serait "catastrophique" de permettre à la Grèce de quitter la zone euro, qui s'en trouverait "incroyablement affaiblie", dans une interview télévisée à la BBC diffusée lundi.

Merkel : une sortie de la Grèce de la zone euro serait "catastrophique"

© EPA

"Nous avons pris la décision de faire partie d'une union monétaire. C'est une décision non seulement monétaire, mais également politique", déclare Angela Merkel, dont les propos sont traduits en anglais.

"Ce serait catastrophique si nous disions à l'un des pays qui a décidé d'être avec nous: "Nous ne voulons plus de vous"", a-t-elle ajouté.

"D'ailleurs les traités (européens) ne le permettent pas. Les gens dans le monde entier se demanderaient: "Qui sera le suivant?" La zone euro s'en trouverait incroyablement affaiblie", a-t-elle poursuivi.

Elle a ajouté que la Grèce, qui a fait l'objet de deux plans de sauvetage européens, avait devant elle une "route longue et ardue" mais que ce serait une "énorme erreur politique de permettre à la Grèce" d'abandonner l'euro.

"La situation est très tendue. L'Europe, et en particulier la zone euro, est en crise. Cette crise est la conséquence de la crise financière mondiale et elle a entraîné des discussions très dures dans de nombreux pays", a ajouté Mme Merkel, interrogée sur l'émergence d'un sentiment anti-allemand en Grèce.

"Nous avons des débats houleux dans nos parlements et nous utilisons des mots durs", a-t-elle déclaré. Mais "heureusement nous avons appris à résoudre nos conflits pacifiquement".

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires