Libye: la production de pétrole d'ENI a diminué de plus de 50%

24/02/11 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Trends-Tendances

La production d'hydrocarbures de l'italien ENI, premier producteur étranger en Libye, a été réduite de plus de 50% à 120.000 barils par jour dans ce pays à la suite de l'arrêt de certaines activités à cause des violences, a indiqué jeudi son directeur général.

Libye: la production de pétrole d'ENI a diminué de plus de 50%

© Epa

Alors que le groupe produisait en temps normal "280.000 barils équivalent pétrole par jour, dont une grande partie de gaz", il produit actuellement environ 120.000 barils par jour, a indiqué Paolo Scaroni à la presse, en marge d'une audition parlementaire à Rome.

M. Scaroni, qui a indiqué qu'il était "difficile de prédire quand tout reviendrait à la normale", a précisé que certains gisements d'hydrocarbures dans l'ouest du pays étaient toujours exploités.

ENI, qui a rapatrié une grande partie de son personnel, a annoncé mardi la suspension de certaines de ses activités de production en Libye mais sans préciser la part de sa production qui était concernée par cette décision.

Le groupe a également interrompu les livraisons de gaz libyen à travers le gazoduc Greenstream, qui est le seul gazoduc reliant la Libye à l'Italie et donc à l'Europe.

Plusieurs autres compagnies pétrolières opérant dans le pays ont annoncé un ralentissement, voire la suspension de leurs activités, à l'instar des groupes allemand Wintershall, français Total et espagnol Repsol.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires