"Les spéculateurs ne sont pas responsable de la crise !"

06/12/10 à 14:34 - Mise à jour à 14:33

Source: Trends-Tendances

Au contraire : grâce à la spéculation, les pays comme la Grèce, le Portugal et l'Espagne ont pu emprunter à un taux relativement faible. C'est l'une des conclusions - étonnantes - d'un rapport confidentiel de la Commission européenne.

"Les spéculateurs ne sont pas responsable de la crise !"

© Bloomberg

La crise qui secoue la zone euro n'a pas été causée par la spéculation contre des Etats faibles comme la Grèce, l'Espagne et le Portugal, indique un rapport confidentiel de la Commission européenne, révélé lundi par le quotidien économique néerlandais Het Financieele Dagblad.

Il n'y a aucune preuve que la spéculation des investisseurs entraîne une hausse des taux pour les pays qui veulent emprunter de l'argent, affirme ce rapport.

Plus étonnant encore : les pays comme la Grèce, le Portugal et l'Espagne ont pu emprunter à un taux relativement faible grâce à la spéculation, précise le quotidien.

Les chefs de gouvernements, ministres et parlementaires des Etats membres se seraient donc trompés de cible en accusant les spéculateurs.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires