Les préavis de grève des syndicats rejetés par HR Rail

18/06/18 à 13:35 - Mise à jour à 14:04

L'employeur juridique des chemins de fer HR Rail a rejeté lundi, pour des raisons procédurales, les préavis de grève déposés par les syndicats SIC et Metisp-Protect, qui couvraient au total neuf jours. Le SACT avait quant à lui annulé son préavis après avoir rencontré la direction de HR Rail vendredi. Pour l'instant, seul le préavis déposé par la CGSP-Cheminots pour une grève de 48 heures à partir du 28 juin 22h00 est maintenu.

Les préavis de grève des syndicats rejetés par HR Rail

© James Arthur

Les plus petits syndicats peuvent déposer un nouveau préavis de grève après une réunion de conciliation, mais ils doivent respecter un délai de huit jours, précise Alain Dupont, porte-parole de HR Rail.

SACT, SIC et Metisp-Protect sont opposés à la proposition de revalorisation du personnel roulant. La CGSP-Cheminots est, elle, vent debout contre le projet de loi relatif à la reconnaissance de la pénibilité pour les agents de services publics.

Nos partenaires