Les Plaisirs d'hiver rapportent gros à Bruxelles

14/10/10 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Trends-Tendances

La dernière édition du marché de Noël organisée par la ville de Bruxelles a entraîné des retombées directes de 23 millions d'euros, révèle une étude de l'ULB.

Les Plaisirs d'hiver rapportent gros à Bruxelles

Pour 500.000 euros environ investis par les pouvoirs publics, ce grand marché de Noël entraînait des retombées directes de près de 23 millions d'euros, principalement pour l'horeca mais aussi pour le transport ou les autres commerces, révèle une analyse chiffrée des "Plaisirs d'hiver", commanditée par l'échevin du Tourisme à Bruxelles, Philippe Close, est présentée dans L'Echo.

Ces chiffres ne retiennent que les flux sortants et non des effets multiplicateurs parfois utilisés pour ce type d'études, souligne un des auteurs.

Au-delà de ces retombées directes, "dont nous devinions intuitivement l'ampleur, la grande surprise de notre recherche, ce sont les coûts d'opportunités pour les Bruxellois, c'est-à-dire les dépenses qu'ils iraient faire ailleurs, dans des événements concurrents, si les Plaisirs d'Hiver n'étaient pas organisés dans leur ville", explique le chercheur.

L'analyse universitaire révèle encore, après exploitation des chiffres de la STIB, que "seuls" 400.000 visiteurs fréquentaient le marché l'an passé (édition plombée par le mauvais temps), et non 1,5 million comme annoncé par les organisateurs.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires