Les nouveaux parcs éoliens offshore belges seront trop subsidiés

23/12/15 à 06:50 - Mise à jour à 07:09

Source: Belga

Norther et Rentel, les futurs parcs éoliens belges en mer, bénéficieront de subsides trop généreux, ressort-il d'un rapport de la CREG dont L'Echo a pris connaissance.

Les nouveaux parcs éoliens offshore belges seront trop subsidiés

Illustration. © iStock

Les deux parcs recevront 138 euros par MWh des autorités, alors que la Commission de régulation de l'électricité et du gaz préconisait un montant de 127 euros par MWh pour Norther et de 134 euros par MWh pour Rentel, révèle le quotidien mercredi.

Les deux parcs éoliens en question doivent boucler leur financement en 2016. Le gouvernement a décidé le 20 novembre d'octroyer un subside de 138 euros par MWh, plus bas que ce qui était initialement prévu, mais néanmoins trop élevé si l'on en croit le CREG.

Ces subsides sont valables pour les 3.500 premières heures annuelles de fonctionnement. Au delà, le montant de l'aide diminuera de deux euros par tranche de cent heures.

En savoir plus sur:

Nos partenaires