Pierre-Henri Thomas
Pierre-Henri Thomas
Journaliste
Opinion

11/09/15 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

'Les milliers de réfugiés pourraient être l'électrochoc dont a besoin l'Europe'

Aujourd'hui, les Banques centrales brandissent leurs "flingues de concours". Mais plus grand monde ne croit encore en leur puissance de feu...

En entendant ces jours-ci le président de l'antenne régionale de la Fed à Minneapolis déclarer sérieusement que les Etats-Unis ont besoin d'accroître encore leur endettement, en écoutant le président de la Banque centrale européenne souligner qu'il n'y a pas spécialement de limites dans la capacité de la BCE d'assouplir encore et encore sa politique monétaire, en apprenant que la Banque du Japon s'inquiète de la récente faiblesse de l'appareil de production japonais et se prépare à injecter à nouveau massivement des liquidités dans le système, on songe à cette réplique de Bernard Blier dans Les Tontons Flingueurs : "Je vous préviens qu'on a la puissance de feu d'un croiseur et des flingues de concours." On connaît la fin de la scène, brutale et douloureuse pour l'appendice nasal de Blier.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires