Les ménages issus de l'immigration contribuent à l'économie belge

19/02/14 à 10:12 - Mise à jour à 10:12

Source: Trends-Tendances

La contribution annuelle nette moyenne des ménages issus de l'immigration en Belgique est toujours positive selon un rapport de l'OCDE dont Le Soir fait écho mercredi. Ce n'est pas le cas dans d'autres pays comme l'Allemagne, la France ou la Pologne.

Les ménages issus de l'immigration contribuent à l'économie belge

© Belga

Selon le rapport publié en 2013, "Les perspectives des migrations internationales" de l'Organisation pour la Coopération et le Développement économiques (OCDE), la contribution moyenne des ménages issus de l'immigration, soit la différence entre les contributions à l'impôt et les prestations sociales perçues, est toujours positive en Belgique.

Elle atteint 9.159 euros pour les ménages nés dans le pays, 5.560 euros pour les ménages immigrés et 16.830 euros pour les ménages mixtes. A titre de comparaison, cette contribution est négative dans des pays comme la France, l'Allemagne et la Pologne.

Une distinction doit cependant être opérée entre les immigrés issus des pays dits riches, c'est-à-dire membres de l'OCDE, et les pays dits pauvres. Au niveau de la contribution nette, la Belgique figure parmi les pays où la différence entre ces deux catégories est la plus importante. Les ménages originaires des pays riches contribuent en moyenne de 6.000 euros de plus par rapport aux ménages issus des pays pauvres.

Nos partenaires