19/04/17 à 16:48 - Mise à jour à 16:47

'Les hommes deviennent le nouveau sexe faible sur le marché du travail'

La fixation sur l'écart des salaires entre hommes et femmes sur le marché du travail dégénère en radicalisme égalitariste, alors que la discrimination de la femme dans les communautés de migrants est négligée, affirme Marc De Vos, directeur du think tank Itinera.

Et si on parlait des femmes ? Entre la fin des années 1970 et aujourd'hui, plus de 160 millions de femmes occidentales sont devenues actives dans l'économie formelle. En Flandre, le nombre de femmes qui travaillent a doublé durant cette période, avec plus de 600.000. La femme économiquement indépendante a complètement secoué le marché du mariage, ce qui a conduit à des changements profonds dans les tendances familiales et d'éducation. Des groupes professionnels entiers se sont féminisés. L'organisation du travail s'est pliée aux besoins de la famille: travail à temps partiel et travail flexible explosent.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Nos partenaires