Les femmes gagnent en moyenne 6,1% de moins que les hommes en Belgique

07/03/18 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Belga

En 2016, les femmes ont gagné en moyenne 16% de moins que les hommes dans l'Union européenne, selon un article publié par l'agence statistique européenne Eurostat. En Belgique, la différence est de 6,1%.

Les femmes gagnent en moyenne 6,1% de moins que les hommes en Belgique

© iStock

L'écart de rémunération prend en compte la différence entre le salaire horaire brut moyen des hommes salariés et le salaire horaire brut moyen des femmes salariées. Pour chaque euro gagné dans l'heure par un homme, une femme gagnait en moyenne 84 centimes, selon Eurostat.

L'écart de rémunération entre hommes et femmes était le plus faible en Roumanie (5,2%), en Italie (5,3%), au Luxembourg (5,5%), en Belgique (6,1%), en Pologne (7,2%), en Slovénie (7,8%) et en Croatie (8,7%, données de 2014). A l'inverse, il était supérieur à 20% en Estonie (25,3%), en République tchèque (21,8%), en Allemagne (21,5%), au Royaume-Uni (21,0%) et en Autriche (20,1%).

Cette différence a diminué dans la plupart des pays entre 2011 et 2016. La Belgique fait partie des pays où elle a le plus baissé (-3,3 points de pourcentage - pp) avec la Roumanie (-4,4 pp), la Hongrie (-4,0 pp), l'Espagne et l'Autriche (-3,4 pp).

L'écart de rémunération a en revanche augmenté dans 10 pays de l'UE, notamment au Portugal (+4,6 pp) et en Slovénie (+4,5 pp).

Au niveau de l'Union, la différence de rémunération a légèrement diminué en cinq ans, passant de 16,8% en 2011 à 16,2% en 2016.

L'écart de rémunération est un indicateur offrant une vue d'ensemble des inégalités entre les hommes et les femmes en termes de rémunération horaire. Il n'est pas à confondre avec la notion d'égalité de rémunération pour un travail égal.

"La différence de rémunération peut en partie s'expliquer par la différence entre les caractéristiques moyennes des hommes et femmes salariés (par exemple, l'expérience et l'éducation) et par des ségrégations sectorielles et professionnelles entre les hommes et les femmes (les hommes sont par exemple plus nombreux que les femmes dans certaines professions où les niveaux de rémunération sont en moyenne plus élevés que dans d'autres)", explique Eurostat.

Nos partenaires