'Les entrepreneurs doivent arrêter de prendre les ONG pour des naïfs'

19/05/17 à 17:23 - Mise à jour à 17:25

Source: Trends-Tendances

Il faut que les entrepreneurs et les ONG apprennent à travailler ensemble, estime Réginald Moreels, chirurgien humanitaire et ancien ministre de la Coopération au développement, dans un Z-Talk de Véronique Goossens.

'Les entrepreneurs doivent arrêter de prendre les ONG pour des naïfs'

Reginald Moreels © Jelle Vermeersch

"Cette misérable schizophrénie intellectuelle entre les ONG - les corbeaux blancs - et les entrepreneurs - les vautours noirs - doit cesser. Les entrepreneurs doivent arrêter de considérer les ONG comme des idiots naïfs. Et il faut que les ONG cessent de considérer les projets économiques comme anormalement rentables. Il faut qu'ils travaillent ensemble, mais hélas, seules quelques ONG sont prêtes à franchir ce pas. Le problème est que les ONG sont encore et toujours financées unilatéralement pour mettre sur pied des projets qui ne sont pas durables", selon Moreels.

Moreels croit fermement au développement durable dans le sud, où l'entrepreneuriat occupera un rôle central.

Concernant le Congo, il s'avère très optimiste. "J'espère que, avec les élections présidentielles, il y aura bientôt un homme d'affaires à la tête de ce pays. C'est relativement probable. Dans quinze ans, ce sera un pays très riche. Les entrepreneurs doivent vraiment aller investir là-bas."

En savoir plus sur:

Nos partenaires