Les embauches permanentes chutent en Grande Bretagne après le vote sur le Brexit

05/08/16 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Belga

Les embauches permanentes au Royaume-Uni se sont effondrées à un rythme inédit depuis la récession de 2009 en juillet, mois qui a suivi le vote en faveur du Brexit, selon une étude publiée vendredi.

Les embauches permanentes chutent en Grande Bretagne après le vote sur le Brexit

© Belga

"Le marché du travail au Royaume-Uni est tombé en chute libre en juillet, les embauches à durée indéterminée s'effondrant à des niveaux jamais vus depuis la récession de 2009", écrit Kevin Green, directeur de la fédération des professionnels du recrutement REC, dans cette étude publiée avec le cabinet IHS Markit.

Il souligne que les "turbulences économiques ayant suivi le vote sur le Brexit sont sans aucun doute la raison première" de cette tendance, mais qu'il convient de rester prudent sur l'impact à long terme sur l'emploi de la décision des Britanniques de quitter l'UE lors du référendum du 23 juin.

La Banque d'Angleterre elle-même prévoit une poussée du taux de chômage jusqu'à 5,5% en 2018, contre 4,9% à la fin mai. Selon elle, 250.000 emplois sont actuellement menacés dans le pays.

L'étude menée auprès des agences de recrutement souligne que la tendance observée dans l'ensemble du pays a été "particulièrement marquée" à Londres.

"La demande en salariés reste forte et le nombre d'emplois vacants continue à augmenter, mais la chute des recrutements donne à penser que les entreprises sont très réticentes face aux nouvelles embauches", ajoute l'étude.

Le nombre de contrats temporaires a en revanche continué à augmenter, le climat économique incertain ayant poussé certains employeurs à préférer cette formule, mais cette augmentation est "la plus faible depuis dix mois", précise-t-elle.

Nos partenaires