Les divisions de la zone euro plombent les Bourses

19/09/11 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Source: Trends-Tendances

Les divisions au sein de la zone euro sur le dossier grec et les problèmes de dette souveraine ont fait à nouveau plonger les Bourses européennes lundi matin à l'ouverture, les valeurs bancaires étant encore une fois très malmenées.

Les divisions de la zone euro plombent les Bourses

© Epa

La Bourse de Paris a ouvert sur un recul de 2,31%, Francfort de 2,26%, Londres de 1,35%, Milan de 2,6% et Madrid de 2,51%. A Bruxelles, le Bel20 reculait de 1,63%.

A Paris, les valeurs bancaires étaient en première ligne, BNP Paribas perdant peu après l'ouverture plus de 3% et Société Générale plus de 6%. Même chose à Francfort où le titre de Deutsche Bank perdait 4,58% à 23,95 euros tandis que celui de Commerzbank reculait de 4,36% à 24,01 euros.

Les résultats d'une réunion des ministres européens des finances qui devaient se pencher sur le dossier grec et la situation en zone euro où les responsables européens se sont montrés une nouvelle fois divisés et n'ont guère avancé sur le second plan d'aide à la Grèce avait déjà commencé à entamer en partie le modeste regain d'optimisme de la fin de semaine dernière.

Les Bourses européennes avaient ainsi terminé en ordre dispersé, Francfort gagnant 1,18%, Londres 0,58% et Madrid 0,61% tandis que Paris reculait de 0,48% et Milan de 0,65%.

Lundi, les investisseurs seront surtout attentifs, à 14H00 GMT, au discours du président des Etats-Unis, Barack Obama, qui devrait proposer une nouvelle réduction du déficit de 3.000 milliards de dollars.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires