Les dénonciations fiscales explosent !

30/01/14 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Trends-Tendances

Les délateurs sont de plus en plus nombreux. En 2013, le fisc a reçu en moyenne 7 dénonciations par jour. Un record.

Les dénonciations fiscales explosent !

© Thinkstock

C'est un record absolu ! L'an dernier, pas moins de 2.610 dénonciations ont été enregistrées pars le SPF Finances, soit en moyenne sept dénonciations par jour. C'est plus du double qu'en 2012, qui était déjà un record : 1.221 dénonciations avaient alors été réceptionnées par l'administration, contre 724 en 2011, 540 en 2010, 510 en 2009... et seulement 460 en 2008. Bref, le bond est spectaculaire. En cinq ans, les dénonciations ont été multipliées par... cinq ! Depuis le début de la crise en 2008, la hausse se monte à 467 % !

Jalousie, envie, déception... Les raisons ne manquent pas pour expliquer cette hausse vertigineuse. Bien sûr, la crise n'y est pas étrangère : la peur de perdre son emploi ou la jalousie de voir réussir certains poussent plus que probablement les citoyens à voler au secours du fisc. A cela s'ajoute la chasse aux fraudeurs. Tant en Belgique qu'à l'étranger, celle-ci s'est considérablement renforcé aux cours des dernières années, rendant les contribuables peu scrupuleux moins fréquentables que par le passé. Rappelons toutefois qu'une dénonciation ne constitue jamais un élément de preuve en soi. Elle peut-être le point de départ d'un enquête mais ne suffit pas à fonder une taxation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires