Les Danois plus opposés que jamais à l'euro

22/12/10 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Source: Trends-Tendances

L'opposition à l'adoption de l'euro a atteint un nouveau record au Danemark, à près de 55 %, en raison principalement de la crise de la dette dans la zone euro, selon un sondage publié mercredi.

Les Danois plus opposés que jamais à l'euro

© Thinkstock

Quelque 54,9 % de Danois se disent opposés à ce que leur pays adopte la monnaie unique européenne, tandis que 42 % y sont favorables, soit près de 13 points d'écart, selon le baromètre trimestriel réalisé par la banque danoise Danske Bank au cours de la première quinzaine de décembre.

En septembre, lors de la précédente enquête, 51,7 % des Danois étaient contre l'euro et 46,6 % pour, soit un écart inférieur à 5 points. Le plus grand écart jusque-là avait été mesuré en juin, avec 11 points d'avance du "non".

Le camp du "non" comprend également les partisans les plus convaincus : 43,5 % des Danois sont certains de voter "non" en cas de nouveau référendum sur la question, contre seulement 25,5 % qui sont sûrs de voter "oui", un chiffre en recul de 7 points par rapport à septembre.

"L'explication principale est naturellement la crise de la dette", souligne Steen Bocian, économiste en chef de Danske Bank. Ces chiffres devraient dissuader fortement le gouvernement danois de prendre le risque d'un référendum, d'autant que le "non" a tendance a grimper encore lors d'une campagne, souligne Danske Bank dans le sondage.

Pour Steen Bocian, il faut désormais tabler sur "au moins cinq ans" pour envisager un référendum sur l'euro au Danemark. En septembre 2000, les Danois avaient rejeté l'adoption de l'euro à 53,2 % par référendum.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires