Les créations d'emplois aux Etats-Unis au plus haut en presque trois ans

05/12/14 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

Source: Belga

L'économie des Etats-Unis a généré en novembre les plus fortes créations d'emplois depuis presque trois ans et le taux de chômage est demeuré inchangé, au plus bas depuis six ans, selon les chiffres publiés vendredi par le département du Travail.

Les créations d'emplois aux Etats-Unis au plus haut en presque trois ans

© Reuters

L'économie a créé 321.000 nouveaux emplois, un sommet depuis janvier 2012, dépassant largement les attentes des analystes. Le taux de chômage est resté à 5,8%, son niveau le plus bas depuis juillet 2008. Les analystes tablaient dans leur prévision médiane sur 230.000 créations d'emplois en novembre et s'attendaient à ce que le taux de chômage demeure à 5,8%.

Le gouvernement a en outre révisé en hausse de 44.000 les embauches nettes des deux mois précédents. Ainsi en septembre, l'économie a créé 271.000 postes et 243.000 en octobre.

Sur les trois derniers mois, la moyenne de créations d'emplois s'élève à 278.000 et sur un an, la croissance moyenne d'emplois est de 224.000 par mois.

"La hausse des emplois est répandue dans tous les secteurs, tirée par les services professionnels et les services aux entreprises mais aussi par le commerce de détail, les services de santé et le secteur

manufacturier", a indiqué Erica Groshen, commissaire du Bureau des statistiques du département du Travail. Malgré ce bond des nouvelles embauches, le taux de chômage est demeuré inchangé, reflétant notamment l'arrivée sur le marché du travail de quelque 119.000 nouveaux venus. Il y a un an, le taux de chômage américain était de 7%.

Les chiffres de l'emploi sont issus de deux études séparées ce qui explique souvent les dichotomies. Le ministère se base sur une enquête réalisée auprès des entreprises pour comptabiliser les créations de postes et sur une étude auprès des ménages pour établir le taux

de chômage.

Le nombre de chômeurs de longue durée particulièrement élevé depuis la crise, est resté quasiment stable à 2,8 millions. Ces personnes sans emploi depuis plus de six mois représente plus de 30% des chômeurs.

Nos partenaires