Les BRICS demandent un renforcement du pare-feu européen

26/02/12 à 08:42 - Mise à jour à 08:42

Source: Trends-Tendances

Les pays émergents apporteront plus de ressources au FMI une fois que les européens auront renforcé leur propre pare-feu contre la crise de la zone euro, a dit samedi le ministre brésilien des Finances Guido Mantega.

Les BRICS demandent un renforcement du pare-feu européen

© AFP

Les pays émergents mettent une seconde condition à l'augmentation de leurs versements: la mise en place d'une réforme leur donnant un plus grand pouvoir de décision au sein du FMI, a dit M. Mantega à l'issue d'une réunion avec ses homologues des BRICS (Brésil, Russie, Chine, Inde et Afrique du Sud), avant l'ouverture formelle d'une réunion des ministres des Finances du G20 à Mexico.

"Les pays émergents ne vont aider qu'à deux conditions: qu'ils (les Européens) renforcent leur pare-feu et fassent plus que ce qu'ils font actuellement avec leurs fonds de stabilité", et il devront aussi "mettre en oeuvre la réforme du FMI" de 2010, prévoyant un nouveau système de droits de vote pour élargir la participation des économies émergentes dans la prise de décision du Fonds monétaire international.

Mantega a dénoncé "une tendance au recul en ce qui concerne la réforme des droits de vote". "Nous ne pouvons pas accorder une augmentation de ressources sans la mise en oeuvre de la réforme", a-t-il insisté.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires