Légère amélioration pour les commerces de proximité

17/01/14 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Trends-Tendances

Si la situation des commerces de proximité reste préoccupante, elle s'améliore toutefois légèrement, en particulier pour les commerçants les plus jeunes, ressort-il du baromètre semestriel de l'Union des Classes moyennes (UCM) publié ce vendredi.

Légère amélioration pour les commerces de proximité

© Belga

Ainsi, si 44,1% des commerçants sondés ont enregistré une baisse de leur chiffre d'affaires au cours des six derniers mois, 54,2% d'entre eux jugent leur situation plutôt bonne, alors qu'un peu plus d'un tiers d'entre eux se considèrent menacés (36,3%) ou en péril (5%).

"Par rapport à la fin de l'année 2012, on note une légère amélioration. La part de commerçants estimant leur situation plutôt bonne a augmenté (passant de 47 à 54,2%), alors que la part de ceux s'estimant en péril a diminué de moitié (passant de 10 à 5%)", précise l'UCM dans un communiqué.

Cette dernière pointe également l'amélioration de la situation des jeunes commerçants (moins de 35 ans). "Plus des deux tiers d'entre eux qualifient leur situation de plutôt bonne (68,8% contre 54,2% pour tous les commerçants) et plus d'un sur dix la qualifie d'excellente (12,5% contre 4,5% pour l'ensemble des commerçants)", note l'organisation selon laquelle, par ailleurs, la présence des commerçants sur le web pourrait être améliorée, seuls 63% d'entre eux disposant d'un site.

Dans le cadre de son enquête, l'UCM a interrogé 230 commerçants entre le 3 et le 25 décembre 2013.

En savoir plus sur:

Nos partenaires