Le trésor de guerre des partis politiques

25/08/16 à 15:30 - Mise à jour à 15:54

Source: Trends-Tendances

Les réserves disponibles des partis ont augmenté de 20% en 2015, grâce notamment à l'apport de subventions publiques qui s'élevaient à 68,8 millions d'euros. La répartition de ces subsides n'est pas dénuée de considérations parfois très politiques...

Les Belges sont peut-être de moins en moins nombreux à militer dans un parti politique, mais, à moins d'être exilés fiscaux, ils contribuent au financement de ces partis. Et pas un peu : l'an dernier, les partis ont reçu la bagatelle de 68,8 millions d'euros de dotations publiques (+3 % par rapport à 2014). Comme le montre notre infographie, c'est de très loin leur première ressource. Ces 68,8 millions représentent en quelque sorte le prix de l'indépendance des partis politiques. C'est, en effet, dans le but affiché de " garantir l'indépendance des partis " que le législateur a instauré ces dotations en 1989. En 2015, les partis politiques ont reçu la bagatelle de 68,8 millions d'euros de dotations publiques.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires