Le thé de plus en plus cher

23/01/13 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Trends-Tendances

Les plus gros pays producteurs de thé au monde ont accepté de se regrouper au sein d'une même organisation pour faire monter les prix de gros, et par ricochet, les prix pour les consommateurs, a annoncé mercredi un ministre sri lankais.

Le thé de plus en plus cher

© Reuters

Après deux jours de discussions à Colombo entre le Sri Lanka, l'Inde, le Kenya, l'Indonésie, le Malawi et le Rwanda, qui représentent plus de 50 pc de la production mondiale, ces pays ont annoncé la création du Forum international des producteurs de thé. Selon le ministre sri lankais chargé des Plantations, Mahinda Samarasinghe, les pays exportateurs tentaient de se regrouper depuis 80 ans.

"Dans ce contexte, ce que nous avons accompli est une étape historique dans l'industrie du thé", a-t-il jugé. Les efforts de cette nouvelle organisation porteront d'abord sur le partage du savoir-faire et la stimulation de la demande pour augmenter les prix, mais le ministre a suggéré que des méthodes plus sophistiquées -- et controversées -- telles que le contrôle de l'offre pourraient aussi être évoquées. Des quotas de production "ne font pas partie des objectifs recensés dans notre constitution, mais je suis sûr que ce sont des sujets qui seront évoqués à l'avenir", a-t-il dit.

En 1994, Colombo avait proposé un cartel du thé sur le modèle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), mais l'idée n'avait pas fait l'unanimité au sein des pays producteurs. "La stabilité des prix est l'un des objectifs pour améliorer les moyens de subsistance des petits paysans propriétaires de maigres parcelles. Un autre objectif consiste à garantir des normes de qualité supérieure", a-t-il détaillé. Les prix mondiaux du thé tournent autour de 2,5 dollars le kilo (1,8 euro), en baisse par rapport aux 2,84 dollars voici un an. La consommation mondiale devrait quant à elle légèrement croître de 1 pc cette année, selon des responsables sri lankais.

La Chine et l'Iran, deux grands pays consommateurs, ont été invités au Forum en qualité d'observateurs. La Chine est par ailleurs le plus grand producteur au monde de thé vert.

En savoir plus sur:

Nos partenaires