Le secteur agroalimentaire pourvoyeur d'emplois et d'innovations en Wallonie

27/09/13 à 14:56 - Mise à jour à 14:56

Source: Trends-Tendances

Vingt et une entreprises du secteur agroalimentaire participeront le 6 octobre prochain à la 20e édition de la Journée Découverte Entreprises. L'agroalimentaire, deuxième secteur industriel wallon avec ses 21.000 emplois, représente un chiffre d'affaires de 7,2 milliards d'euros dont 60% proviennent du bénéfice des exportations.

Le secteur agroalimentaire pourvoyeur d'emplois et d'innovations en Wallonie

© Image Globe

"C'est une richesse exceptionnelle et un pôle de compétitivité. Le secteur agroalimentaire est en constante croissance et constitue un vecteur d'avenir. Certains marchés de niche permettent de développer l'emploi", a déclaré Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l'Economie, faisant référence à la société "Bonbons à l'ancienne". Cette société sérésienne, qui emploie douze personnes et envisage d'engager deux nouveaux collaborateurs, produit annuellement 150 tonnes de cuberdons. C'est la seule entreprise wallonne qui développe ce produit de bouche artisanal. Son chiffre d'affaire est passé de 55.000 euros à 1,2 million, a indiqué Christian Maenhout, le fondateur de cette PME.

L'entreprise, comme vingt autres du secteur, ouvrira ses portes au public le 6 octobre prochain afin de faire découvrir le travail artisanal réalisé dans ses ateliers "une démarche difficile habituellement en raison des précautions en matière de sécurité alimentaire et d'hygiène mais nous voulons montrer avec fierté ce qui est mis en place pour assurer des produits innovants de qualité", soulève Guy Paternoster, le nouveau président de FEVIA Wallonie, la fédération de l'industrie alimentaire wallonne.

Celle-ci lancera prochainement des projets d'immersion en entreprises pour les élèves de l'enseignement technique et des nouvelles formules d'alternance "répondant aux besoins précis des entreprises qui ne trouvent pas toujours la main-d'oeuvre qu'elles recherchent".

Le secteur agroalimentaire se développe aussi grâce au pôle de compétitivité WagrALIM qui encadre des projets de partenariat innovants et ambitieux en matière de formation, recherche, investissement et développement international. 87 entreprises, dont 22% de grandes, profitent de cette aide.

Nos partenaires