Le sauvetage de Dexia et d'Ethias coûte 22 millions par an à la Wallonie

11/03/15 à 06:49 - Mise à jour à 06:49

Source: Belga

La chute de Dexia et la recapitalisation d'Ethias quelques mois après le début de la crise financière de 2008 n'en finissent pas de coûter aux finances publiques wallonnes

Le sauvetage de Dexia et d'Ethias coûte 22 millions par an à la Wallonie

© BELGA

La Wallonie paie annuellement entre 22 et 24 millions d'euros pour les intérêts de l'emprunt qui a permis de sauver Ethias et Dexia, peut-on lire mercredi dans L'Echo.

Interrogé il y a plusieurs mois par Stéphane Hazée, député Ecolo au Parlement wallon, le ministre de l'Économie Jean-Claude Marcourt (PS) vient de lever une partie du voile sur le véritable coût de ce double sauvetage pour les finances wallonnes.

Dans le cadre du plan de sauvetage de Dexia et d'Ethias pendant la crise bancaire de 2008, la Région a été appelée à lever plusieurs emprunts pour un montant de 750 millions d'euros.

Depuis 2009, la Wallonie paie ainsi annuellement entre 22 et 24 millions d'euros pour honorer les charges d'intérêt liées à ces différents emprunts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires