Le Salon de l'Auto ne craint pas la mort de la prime CO2

09/01/12 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Trends-Tendances

La fin de la prime fédérale sur les véhicules à faibles rejets en CO2 portera-t-elle préjudice au Salon de l'Auto ? Non, si l'on en croit les organisateurs. Les constructeurs, eux, espèrent y réaliser 15 % à 25 % de leur chiffre d'affaires annuel. Comme de coutume.

Le Salon de l'Auto ne craint pas la mort de la prime CO2

© Triptyque

Le Salon de l'Auto de Bruxelles (European Motor Show Brussels) ouvrira ses portes au grand public jeudi prochain. La Fédération belge de l'industrie de l'automobile et du cycle (Febiac) s'attend à voir défiler quelque 600.000 visiteurs pendant 10 jours au Brussels Expo.

La fin de la prime fédérale sur les véhicules à faibles rejets en CO2 n'effraie pas les organisateurs, "le Belge restant traditionnellement friand du Salon de l'Auto", commente Christophe Dubon, conseiller communication à la Febiac. Les marques présentes espèrent bien entendu que le visiteur ne se limitera pas à déambuler parmi les voitures, mais qu'il passera à l'acte. Pareil événement représente en effet entre 15 % et 25 % du chiffre d'affaires annuel d'une marque.

L'événement, qui doit être inauguré par le prince Philippe mercredi après-midi, proposera six premières mondiales chez Renault (2), Toyota (2), Peugeot et Citroën, et six premières européennes chez BMW, Mini, Nissan, Porsche et Volvo (2).

Salon de l'Auto : expo "Un siècle de voitures de rêve" et accent mis sur les énergies renouvelables

A l'occasion des 110 ans du Salon de l'Auto en Belgique, l'exposition "Un siècle de voitures de rêve", dans le palais 6, mettra deux voitures par décennie (22 au total, donc) à l'honneur : une sportive caractéristique de l'époque en question et une voiture plus exclusive et luxueuse.

Comme lors des années précédentes, les modes d'énergie renouvelable ne seront pas oubliés. Le palais 7 accueillera l'exposition Cleaner Mobility, qui offrira un regard sur les solutions de mobilité écologiques adoptées dans le monde du transport.

Le véhicule électrique occupera très certainement le devant de la scène mais l'expo mettra également l'accent sur d'autres nouveautés, et notamment sur les possibilités offertes par le gaz naturel. La piste réservée aux véhicules électriques a été agrandie par rapport à l'édition précédente mais a dû être déplacée à l'extérieur.

Les palais 1 et 3 seront quant à eux réservés aux deux roues motorisés.

Salon de l'Auto de Bruxelles : vers 606.000 visiteurs, comme en 2010 ?

La Febiac s'attend à une fréquentation du même ordre que celle enregistrée voici deux ans, lorsque 606.000 visiteurs étaient passés par le Salon qui, cette année, sera ouvert du jeudi 12 au dimanche 22 janvier.

Trois nocturnes sont programmées, les 13, 16 et 20 janvier. Une nocturne est aussi prévue dans les deux palais moto uniquement le 14 janvier. Une Biker Parade sera organisée le même jour entre l'Autoworld au Cinquantenaire et le Brussels Expo.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires