Le président de l'Eurogroupe promet plus de transparence

11/02/16 à 21:07 - Mise à jour à 21:05

Source: Belga

Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a promis jeudi plus de transparence par rapport aux travaux de la réunion des 19 ministres des réunions des Finances.

Le président de l'Eurogroupe promet plus de transparence

© AFP

L'Eurogroupe est une réunion informelle, qui ne fait l'objet d'aucun compte-rendu. La formule avait déjà suscité des critiques, notamment de la part de l'ancien ministre grec des Finances Yannis Varoufakis, au plus fort de la crise entre la Grèce et ses partenaires européens l'an dernier.

Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a promis jeudi un "agenda contenant plus d'informations" avant les réunions et une "lettre résumé" des débats après les réunions. "C'est le cours normal des choses aujourd'hui", avait-il commenté avant la réunion. "C'est une question de légitimité démocratique."

L'Eurogroupe publiera aussi d'autres documents sur lesquels les ministres se sont mis d'accord. Il ne s'agira pas de publier des documents avec des informations sensibles, a précisé M. Dijsselbloem.

"Nous soutenons totalement l'initiative de l'Eurogroupe sur la transparence", a commenté le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Pierre Moscovici.

La médiatrice européenne, Emily O'Reilly, s'est réjouie jeudi après-midi de cette annonce. "L'Eurogroupe est l'un des groupes les plus puissants dans l'UE et pourtant, il y a eu des manquements en matière de transparence", a-t-elle commenté. "Les mesures discutées aujourd'hui (jeudi) sont significatives pour tous les Européens. Vu la portée des décisions prises par l'Eurogroupe, le groupe des ministres des Finances doit rendre des comptes." Elle a promis de continuer à surveiller l'application de ces mesures dans les prochains mois.

Nos partenaires