Le Port de Bruxelles aura un nouveau contrat de gestion

22/03/13 à 17:27 - Mise à jour à 17:27

Source: Trends-Tendances

Le gouvernement bruxellois a donné son feu vert, en première lecture, au projet de contrat de gestion liant la Région et le Port de Bruxelles pour les cinq ans à venir, a annoncé vendredi la ministre en charge du Port, Brigitte Grouwels (CD&V).

Le Port de Bruxelles aura un nouveau contrat de gestion

© Belga

Le futur contrat comprend deux projets-phares: le lancement, avec le soutien de l'Union européenne, d'un projet pilote de centre de distribution urbaine qui mettra des véhicules électroniques ou non polluants à la disposition des clients du Centre TIR où il sera implanté, et la finalisation du terminal de passagers d'ici 2015, à Neder-over-Heembeek, sur la berge gauche de l'avant-port, à hauteur des pavillons Meudon.

Selon la ministre Grouwels, le Port de Bruxelles bénéficiera d'une dotation régionale annuelle de près de 15 millions d'euros.

La Région de Bruxelles-Capitale s'engagera à tout mettre en oeuvre pour que le Port puisse acquérir les 54,5 ha de terrains supplémentaires sur le site de Schaerbeek-Formation afin d'y créer un pôle économico-logistique trimodal (eau-rail-route). Cette affectation du site permettra le déménagement des entreprises Mabru et CEFL, ainsi que la construction d'un centre de distribution urbaine et d'un parking poids lourds.

Le lancement du projet pilote de centre de distribution urbaine au Centre TIR se fera avec l'aide de Bruxelles Mobilité.

Toujours d'après Mme Grouwels, la Région bruxelloise Bruxelles-Capitale dégagera un total de près de 5 millions d'euros pour permettre au Port de poursuivre son programme d'intégration urbaine.

La finalisation du terminal de passagers d'ici 2015 s'inscrit dans ce contexte. Les travaux comprendront la création d'un ponton de 240 mètres de long, l'aménagement de la voirie, la rénovation des pavillons et la création d'une place de stationnement. Le coût de ce terminal s'élèvera à 4,5 millions d'euros, dont 1,5 million sera pris en charge par la Région de Bruxelles-Capitale. Celle-ci financera également les travaux de voirie dont le coût devrait s'élever à plus de 200.000 euros.

Nos partenaires