Daan Killemaes
Daan Killemaes
Rédacteur en chef de Trends Magazine
Opinion

29/06/17 à 12:24 - Mise à jour à 12:25

"Le populisme fallacieux de la brique belge'

Chacun sait combien une crise immobilière peut être moche, mais les ânes politiques butent malgré tout encore et encore sur la même pierre, affirme Daan Killemaes, le rédacteur en chef du Trends néerlandophone.

Chacun connaît les conséquences dramatiques que peut engendrer une crise immobilière. Et pourtant, les ânes politiques butent toujours sur la même pierre. Face au choix entre la promotion absurde pour devenir propriétaire de son habitation et la préservation de la stabilité financière, ils choisissent à chaque fois le gain politique à court terme, au détriment de l'intérêt général à long terme. Soit les hommes et femmes politiques n'osent pas heurter l'électeur en rendant le crédit hypothécaire plus cher, soit ils amadouent les banques qui désirent vendre toujours davantage de crédits hypothécaires pour étayer leurs bénéfices, soit ils cèdent devant le lobby immobilier qui leur fait les yeux doux.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires