Le PIB de la Belgique en hausse de 0,1% au 2e trimestre

05/09/14 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

La zone euro a enregistré une croissance nulle au deuxième trimestre, a confirmé vendredi l'office européen de statistiques Eurostat en publiant une deuxième estimation du Produit intérieur brut (PIB) de la région. Après avoir connu une progression de 0,4% lors des trois premiers mois de l'année, la Belgique a enregistré une hausse de 0,1%, selon Eurostat, soit le même chiffre que celui donné par l'Institut des Comptes Nationaux au début du mois.

Le PIB de la Belgique en hausse de 0,1% au 2e trimestre

© REUTERS

Cette confirmation intervient au lendemain des annonces fortes de la Banque centrale européenne, qui a étoffé de manière spectaculaire son arsenal pour tenter de relancer l'économie, avec une nouvelle baisse des taux d'intérêt et diverses mesures pour inciter les banques à octroyer plus de crédits.

Parmi les Etats membres de la zone euro, les meilleures performances ont été enregistrées par Malte (+1,3%) et la Lettonie (+1,0%). Mais, à l'exception de l'Espagne (+0,6%), les grands pays du noyau dur de la zone euro ont enregistré de mauvaises performances, au premier rang desquels l'Allemagne et l'Italie, pour laquelle Eurostat a confirmé une baisse du PIB de 0,2%.

A l'échelle de l'ensemble de l'Union européenne, la croissance a progressé de 0,2% (chiffre confirmé), après une hausse de 0,3% au premier trimestre.

Dans le détail des composantes du PIB, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté de 0,3% au deuxième trimestre, apportant une contribution positive à la croissance de 0,2 point. En revanche, les investissements des entreprises ont diminué de 0,3%, soit une contribution négative de 0,1 point de pourcentage.

La contribution du commerce extérieur a été positive (+0,1 point) grâce à une croissance des exportations de 0,5%, supérieure à celle des importations (+0,3%). Enfin, celle des variations de stocks a été négative (-0,2%).

En savoir plus sur:

Nos partenaires