Le moral des consommateurs allemands en faible progression

25/09/12 à 14:40 - Mise à jour à 14:40

Source: Trends-Tendances

Le moral des consommateurs allemands, en très faible progression en septembre, devrait stagner en octobre, selon le baromètre mensuel de l'institut GfK mardi, confirmant que la première économie européenne commence à douter de sa résistance.

Le moral des consommateurs allemands en faible progression

© Thinkstock

L'indicateur a enregistré au mois de septembre une très légère hausse à 5,9 points, contre 5,8 points en août, un chiffre révisé à la baisse par rapport à la première estimation publiée fin août. Pour octobre, l'institut GfK table sur un indicateur inchangé, à 5,9 points.

"Les intentions d'achat parviennent à maintenir leur bon niveau, pendant que les perspectives de revenus se sont notablement assombries", explique l'institut dans un communiqué.

"Malgré un regain d'inquiétudes concernant l'avenir de l'économie, la confiance des ménages allemands a fait preuve de beaucoup de résistance ces derniers mois", estimaient toutefois les analystes du cabinet Newedge Strategy.

Signe d'un climat plein d'incertitudes, les différentes composantes de l'indicateur GfK en septembre ont en effet connu des évolutions variées: si les attentes en matière de conjoncture sont un peu plus optimistes, les perspectives de revenus des ménages ont néanmoins nettement reculé. En revanche, les intentions d'achat sont restées au même niveau qu'en août.

L'institut GfK place cette chute des perspectives de revenus "dans le sillage des incertitudes économiques". Sont notamment en cause la légère augmentation du chômage, la hausse des prix de l'essence à des niveaux record, tirant l'inflation. "Les consommateurs craignent donc une perte de leur pouvoir d'achat", conclut l'institut dans son communiqué.

En dépit de ce ralentissement de l'indice GFK, les ménages allemands se sont montrés plus optimistes que les chefs d'entreprise du pays, comme lors des mois précédents.

avec Belga

Nos partenaires