Le "Moody's européen" a du plomb dans l'aile

16/04/12 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Trends-Tendances

Une agence de notation européenne pour contrer les tout-puissants Fitch, Moody's et Standard & Poor's ? L'idée séduisait... mais pas assez pour réunir les 300 millions d'euros nécessaires, semble-t-il.

Le "Moody's européen" a du plomb dans l'aile

Le projet de création d'une agence de notation européenne, en réaction à la domination des agences américaines, peut difficilement séduire les investisseurs. Le bureau de conseil Roland Berger n'est pas certain qu'il sera possible de récolter les 300 millions d'euros de capital de départ pour cette agence, écrit le Financial Times Deutschland lundi.

Une agence de notation européenne devait permettre de contrer la domination de S&P, Fitch et Moody's et de proposer une alternative européenne plus transparente.

Les responsables comptaient principalement sur un soutien des grandes banques allemandes et françaises mais le projet a généré peu d'intérêt, selon le FTD. Le bureau de conseil espérait signer le contrat de création de l'agence, sous une forme d'association, pour la fin du mois de mars.

Selon le journal allemand, le projet n'est toutefois pas totalement abandonné. Un petit groupe d'investisseurs de Francfort aurait montré un certain intérêt.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires