Le Japon refroidit le yen pour la 1ère fois en 6 ans

15/09/10 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Trends-Tendances

Le Nikkei clôturait en hausse, mercredi matin, les donneurs d'ordres saluant l'action des autorités japonaises qui ont décidé, pour la première fois depuis mars 2004, de vendre en masse des yens et d'acheter des dollars sur le marché des changes afin de stopper l'ascension de la devise nippone.

Le Japon refroidit le yen pour la 1ère fois en 6 ans

© Bloomberg

Les autorités japonaises sont intervenues directement sur le marché des changes, mercredi, pour abaisser la valeur du yen qui venait d'atteindre un nouveau plus haut en 15 ans face au dollar, ont affirmé des médias nippons.

En quelques minutes, le yen a ainsi chuté face au dollar et à l'euro. Entre 1 h 30 et 1 h 45 GMT (3 h 30 et 3 h 45 heure belge), le dollar a bondi de 82,86 yens à 83,82 yens. L'euro est passé de 107,75 yens à 109,10 yens dans le même intervalle.

Le yen avait augmenté ces dernières semaines au point d'atteindre un niveau inédit en 15 ans face au billet vert et en neuf ans contre la monnaie unique européenne. La dernière intervention directe du gouvernement japonais sur le marché des changes date de mars 2004.

A Tokyo, l'indice Nikkei gagne 2,34 %, après l'intervention du Japon sur le yen

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a rebondi de 2,34 %, mercredi en clôture, grâce à une nette baisse de la monnaie nippone face au dollar et à l'euro, mouvement consécutif à une intervention unilatérale des autorités japonaises sur le marché des changes.

Le Nikkei, indice des 225 valeurs vedettes nippones, avait débuté la séance en baisse, avant de connaître un pic de plus de 3 % quelques heures après l'action du gouvernement japonais. Il a finalement terminé la journée sur un gain de 217,25 points (+ 2,34 %), à 9.516,56 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part repris 13,77 points (+ 1,65 %) par rapport à son cours de la veille, pour terminer à 848,64 points. Le volume des transactions a été particulièrement élevé, avec 2,36 milliards de titres échangés sur le premier marché.

Les donneurs d'ordres ont salué l'action des autorités japonaises qui ont décidé, mercredi matin, de vendre en masse des yens et d'acheter des dollars sur le marché des changes, pour stopper l'ascension de la devise nippone. Cette intervention gouvernementale unilatérale du Japon, la première de ce type depuis mars 2004, a été lancée immédiatement après un nouveau pic du yen face au dollar, le billet vert étant descendu à 82,86 yens à 10 h 26 locale (1 h 26 GMT), du jamais vu en 15 ans.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires