Le gouvernement flamand obtient les terrains de Ford Genk pour un euro

20/12/13 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Trends-Tendances

Après des mois de négociations, le gouvernement flamand a conclu un accord avec la direction de Ford qui prévoit l'acquisition pour un euro des terrains par les autorités du nord du pays, a fait savoir vendredi le cabinet du ministre-président flamand Kris Peeters.

Le gouvernement flamand obtient les terrains de Ford Genk pour un euro

© Image globe

Le gouvernement flamand négociait depuis de longs mois avec la direction de Ford sur l'acquisition et la réaffectation des terrains de Ford Genk après la fermeture de l'usine fin 2014. Il avait été convenu de ne pas entamer une bataille juridique et de régler le dossier "à l'amiable".

Une solution négociée se trouve désormais sur la table. Le gouvernement flamand a acquis les terrains pour un euro symbolique. Même si le transfert même ne se déroulera que fin 2015, les terrains pourront être mis sur le marché à partir de 2014 "pour des tierces parties intéressées".

D'après la communication du gouvernement flamand, l'accord avec Ford comprend également des dispositions sur "le traitement de toutes les plaintes gouvernementales par rapport à Ford concernant le site de Genk". Ces modalités n'ont pas été précisées. Elles pourraient être liées au soutien de 42,9 millions d'euros du gouvernement flamand au constructeur américain qui n'a pas l'intention de le rembourser.

La vice-ministre-présidente sp.a Ingrid Lieten a souligné la garantie qu'il existe actuellement que les terrains pourront être rapidement réaménagés par le gouvernement flamand en collaboration étroite avec la ville de Genk. De cette manière, de nouvelles entreprises pourront s'y installer et créer de l'emploi, a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires