"Le gouvernement a montré qu'il pouvait décider !"

10/05/11 à 08:39 - Mise à jour à 08:39

Source: Trends-Tendances

Si la Belgique a sauvé sa notation d'une dégradation par Standard & Poor's, c'est grâce aux qualités de ses gouvernants, estime en substance le Premier ministre Yves Leterme.

"Le gouvernement a montré qu'il pouvait décider !"

© Belga

Standard & Poor's "ne serait pas dans le ton" s'il décidait maintenant de baisser la notation de la Belgique, a souligné le Premier ministre Yves Leterme en marge d'un voyage à Istanbul. "Comparez cela avec la recommandation d'achat trois semaines avant la chute de Lehman Brothers !", a-t-il ajouté.

Selon Yves Leterme, l'annonce d'une possible dégradation de la note belge a été exagérée, tant dans un sens positif que négatif. Bien qu'il fût au conditionnel, cet avertissement lancé par l'agence de notation au mois de décembre a été accueilli "comme si l'épée de Damoclès était suspendue au-dessus de nos têtes", a-t-il fait remarquer.

D'après le Premier ministre, la menace d'une dégradation s'est éloignée "parce que le gouvernement a montré qu'il pouvait décider". Yves Leterme a fait référence à la confection du budget, à l'accord interprofessionnel et à la participation à l'opération militaire en Libye. Il a également insisté sur les bonnes performances économiques de la Belgique, meilleures que celles de beaucoup d'autres pays de la zone euro, la capacité de prendre en charge le financement de la dette ou encore les bons contacts avec les investisseurs.

"Cela ne signifie pas que nous n'avons pas de problèmes : la nécessité d'une réforme de l'Etat demeure", a toutefois averti Yves Leterme avant d'évoquer aussi de nécessaires réformes économiques.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires