Le G20 a coûté 1 milliard de dollars : le jeu en valait-il la chandelle ?

28/06/10 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Trends-Tendances

Le jeu en valait-il la chandelle ? Les résultats du G20 en ont déçu plus d'un. Pourtant, ce sommet, doublé de celui du G8, a coûté la bagatelle de 1 milliard de dollars canadiens, soit 700 millions d'euros environ, au Canada. La note a du mal à passer pour les contribuables.

Le G20 a coûté 1 milliard de dollars : le jeu en valait-il la chandelle ?

© Reuters

Recevoir les grands de ce monde, cela a un coût et le Canada l'apprend peut-être à ses dépens. En cause : le choix de deux villes différentes pour les deux sommets, ce qui accroit les dépenses de manière exponentielle. Le G8 s'est en effet tenu vendredi à Huntsville, tandis que le club élargi du G20 s'est réuni samedi et dimanche à Toronto, à trois heures de voiture.

La sécurité est aussi montrée du doigt : 10.000 policiers, l'armée mobilisée... Le dispositif fut spectaculaire. Mais c'est surtout le centre d'accueil des journalistes qui crée la polémique : un lac artificiel, censé promouvoir le tourisme canadien a été spécialement construit au coeur de Toronto !

Les libéraux de l'opposition ont dénoncé un "gaspillage", à quoi le chargé de sécurité a rétorqué que les organisateurs sont restés raisonnables et que les dépenses sont de l'ordre de celles des précédents sommets.

A Ottawa, les experts pointent le côté marketing de l'accueil "en grand" ? "Ce n'est pas une dépense mais un investissement", estime Manulife Financial Corporation. Un argument balayé par le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe : "C'est un fake lake by a fake government !" (un "faux lac par un faux gouvernement").

Selon un sondage, 75 % des Canadiens jugent les deux sommets "peu" ou "pas" importants. Et l'affaire pourrait coûter cher aux conservateurs, chantres de la rigueur budgétaire.

Anne-Laurence Gollion, L'Expansion.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires