Le fisc va matraquer: faites-vous partie de ses cibles ?

06/07/17 à 11:00 - Mise à jour à 11:01
Du Trends-Tendances du 29/06/17

L'administration fiscale part notamment en guerre contre les sociétés de management qui vont être davantage contrôlées en 2017. Dans sa ligne de mire: les factures de management non détaillées entre sociétés, plus couramment appelées "management fees". Qui risque quoi ? Quelles précautions prendre ? Nos conseils pour éviter les ennuis.

Un contribuable averti en vaut deux. Chaque année, l'administration choisit d'opérer des contrôles fiscaux dans des secteurs déterminés ou sur la base d'opérations ciblées. Comme elle le fait depuis cinq ans, elle a même la gentillesse de prévenir les secteurs qui sont particulièrement visés. Beau joueur, le fisc ! Il suffit d'aller sur son site internet pour voir quelles sont les catégories de contribuables qui risquent de devoir s'expliquer avec lui au cours des prochains mois. Un communiqué daté du 18 avril dernier donne des précisions. Figurent ainsi au premier rang des cibles de cette année les Belges qui ne déclarent pas leurs revenus d'origine étrangère (c'est-à-dire les intérêts, les dividendes, les secondes résidences, les rémunérations de dirigeant, etc.). Autre catégorie visée : les salariés qui ont opté pour le système des frais professionnels réels. Quant à ceux qui n'ont pas, volontairement ou non, rentré leur déclaration, ils peuvent également s'attendre à un contrôle renforcé dans les prochains mois.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires