Le diesel à prix record... encore

12/01/12 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Trends-Tendances

Le pétrole profite des troubles géopolitiques pour remonter en Bourse... et le diesel, mathématiquement, crève à nouveau le plafond en Belgique. Toutes les hausses, tous les nouveaux prix, en un tableau.

Le diesel à prix record... encore

© Belga

Le prix maximum du diesel atteindra vendredi un nouveau record, à 1,5500 euro/litre (+ 0,027 euro), annonce le SPF Economie dans un communiqué. L'ancien record datait du 17 novembre 2011, avec un prix de 1,524 euro le litre.

Le prix du gasoil de chauffage augmentera également, jusqu'à 0,9579 euro/litre (+ 0,0265 euro) pour les commandes de moins de 2.000 litres et jusqu'à 0,9320 euro/litre (+ 0,0265 euro) pour les commandes de plus de 2.000 litres.

Le prix maximum du carburant LPG (à la pompe) sera dès vendredi de 0,7160 euro/litre (+ 0,012 euro).

Ces hausses de prix sont le résultat de l'augmentation des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux.

Le record du prix du diesel est la "conséquence de nombreux paramètres"

Le prix élevé du litre de diesel est la conséquence de nombreux paramètres, comme le cours du change et la situation géopolitique, estime la Fédération pétrolière belge. En raison de l'incertitude sur ces paramètres, la FPB se garde de faire le moindre pronostic sur l'évolution de ce prix.

La fédération rappelle que l'euro a perdu énormément de valeur par rapport au dollar : "Exprimé en euro, le prix du pétrole brut se rapproche du sommet de 145 dollars. Le cours à Londres oscille actuellement autour de 113 dollars." La FPB pointe aussi la menace de l'Iran de fermer le détroit d'Ormuz, via lequel transitent 35 % du transport mondial de pétrole par mer.

Bien d'autres éléments influencent cependant le prix du diesel, tant et si bien que la fédération ne se risque pas à établir des prévisions pour l'évolution des prix.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires